Enigmas da Primavera

João Almino (éditeur Record, 2015)

Pedro Meira Monteiro

R√©flexion sinc√®re et profond sur le manque d’alternatives, ce livre est aussi sur la raison, coupl√©e avec l’imagination, fait sortir sorties. Pas la raison abstraite et tout-puissant, capable de promouvoir l’horreur, mais une raison qui veut tester le monde et d’apprendre dans la lutte √©ternelle entre la tol√©rance et l’intol√©rance.

L’√©tape donquichottesque de la narration, les livres sont inscrits dans le livre, le h√©ros a √©chou√©, la religion et de la foi, de l’Est et de l’Ouest, l’islam, christianisme et le juda√Įsme, le Br√©sil et le monde, elle se condense cette roman dans lequel les jeunes et la politique joindre les mains, comme nous nous souvenons, il n’y a pas si longtemps, l’impossible semblait encore n√©cessaire et urgente.

Sur les ressorts les plus douteuses, le protagoniste de recherche, confus et insatiable, l’horizon qui r√©conforte, mais insiste pour faire jusqu’ici. Ceci est un livre sur le vol de l’utopie, et est donc √† propos de notre temps. Mais il est aussi, √† la fin, un pari √©lev√© et son dans la renaissance de l’espoir. Puzzles de printemps, en bref, est sur le moment o√Ļ l’avenir et le d√©sir sont, ayant l’√©crivain comme t√©moin unique et angoiss√©e.


R√ČSEAU SOCIAL